Valencia Valence

Le mois de mars sera espagnol avec comme destination Valence. 3ème ville d’Espagne, est moins fréquentée que Barcelone et reste donc plus agréable. Le centre-ville possède un cachet historique et les plages sont plus nombreuses et beaucoup plus grandes que sa consœur plus au nord.

Mais surtout au mois de mars, c’est la période des Fallas. Dans chaque quartier, on retrouve des statues géantes d’une très grande qualité et les soirées se font autour de grandes tablées jusqu’à point d’heure avec musique à fond et feux d’artifices. Les journées ne sont pas en reste et sont rythmées par les fanfares, les pétards. A la fin de la semaine, ces statues sont brûlées lors de la Cremà.

Harmonie de l’ancien et du moderne

Sorti de l’avion, je prends le métro à l’aéroport  et m’arrête en centre-ville à la « Estacio del Nord ». J’en profite pour visiter la plaza des toros mitoyenne totalement désertée en cette journée de fallas.

Valencia

En ressortant, c’est la foule des grands jours avec la mascletà: fête en plein jour avec les enfants qui jettent des pétards, les gens qui boivent, mangent des pipas au soleil tout en regardant passer les bandas. Une fois la mascletà passée, je me faufile en ville et le charme agit immédiatement.

Valencia
Valencia

Avec un mélange de gothique et de baroque dans le centre historique, la ville mêle les époques avec des touches d’art déco dans les parties plus récentes et une architecture résolument moderne avec la cité des arts et des sciences.

Valencia

 

Galerie photo