Ballade à Bordeaux Ballade à Bordeaux

C’est reparti pour la tournée des grands villes de province. Après Lille et Marseille, voici Bordeaux. Réservation à la va-vite d’un hôtel, quelques t-shirts dans un sac, un peu de matériel photo et je saute dans le 1er tgv qui part.

Au programme : photos d’architecture avec la cité du vin et le quartier Mériadeck, envie d’évasion et redécouvrir la ville (j’y suis passé quelques fois et j’ai failli y faire mes études).

Ballade à Bordeaux

Bordeaux est une ville qui m’a toujours intrigué. Au bord de la Garonne, la belle endormie ouvre les portes du sud ouest et possède un climat océanique avec une certaine chaleur tout au long de l’année (en partie dû au Golfe de Gascogne qui joue un rôle de régulateur thermique). A bientôt 2h00 de Paris au lieu de 3h avec la ligne LGV, les prix de l’immobilier ont explosés mais ca reste une ville charmante et qui fait partie des coins de France où je poserais bien mes valises (surtout dans le quartier des Chartrons).

Ballade à Bordeaux

A mes yeux, le charme de l’architecture bordelaise tient à la longue histoire commerçante et agitée de cette ville bourgeoise mais aussi à la pierre de calcaire utilisée pour les constructions.

Ballade à Bordeaux

De la porte d’Aquitaine aux Quinconces, on peut traverser un Bordeaux piétonnier irradiant depuis la rue Sainte Catherine. Coté Garonne, on peut déambuler du pont de pierre jusqu’au pont Chaban-Delmas, en passant par les quais rénovés il y a déjà quelques années, le miroir d’eau devant la place de la Bourse et en finissant à la Cité du Vin.

Ballade à Bordeaux

 

La Cité du vin (X-TU architectes):

Située à l’entrée du port maritime de Bordeaux (à la place des anciennes forges) la Cité du Vin est entièrement recouverte de 1000 panneaux de verre et 2000 panneaux d’aluminium et culmine à 55 metres en hauteur. Tout en rondeurs, elle évoque la vigne noueuse, le mouvement du vin dans un verre mais également les mouvements de la Garonne mitoyenne.

Cité du Vin

La visite permet de découvrir (compter facilement 2h) l’histoire du vin et son exploitation dans le monde à travers des témoignages vidéos, des cartes interactives mais aussi jouer avec des senteurs à l’aveugle comme si on les découvrait dans la dégustation d’un vin. La fin de la visite se fait dans un espace entièrement vitré au 8ème étage avec une vue panoramique sur la Garonne et Bordeaux avec une dégustation. J’ai pu ainsi découvrir un vin rouge georgien très étonnant: le Pheasant’s Tears.

Cité du Vin

On trouve également une cave avec 10000 bouteilles pour 88 pays, une boutique souvenirs, un restaurant panoramique (situé au 7ème étage), des expositions temporaires et un auditorium de 250 places qui accueille des spectacles tout au long de l’année.

Cité du Vin
Cité du Vin

 

L’architecture de Meriadeck

Autre sujet bordelais qui me tenait à cœur pour mon week-end,le quartier Meriadeck.

Ballade à Bordeaux

C’est en regardant le film « L’autre vie de Richard Kemp » (avec Jean-Hughes Anglade et Mélanie Thierry) que j’ai eu envie de photographier le quartier.

Ballade à Bordeaux

Nommé d’après l’archevêque Ferdinand Maximilien Mériadec (qui offrit les terres à la ville) il s’agissait, à l’origine, de marais. Source de maladies et d’insalubrité, ils furent asséchés au 17ème siècle pour accueillir une population ouvrière et artisane.

Ballade à Bordeaux

Puis Chaban-Delmas décide de rénover ce quartier dans les années 50 pour en faire un quartier d’affaire. C’est plutôt aujourd’hui un quartier commercial et administratif où l’on trouve un centre commercial, la préfecture d’Aquitaine, le conseil régional et le départemental ou l’hôtel des impôts.

Ballade à Bordeaux

 

Galerie photo