Weekend du 14 juillet, je prends la route direction la côte d’Opale et plus précisément le Tréport.

Objectif: découvrir la côte ainsi que la baie de Somme. Mais la météo étant imprévisible, c’est une douche que j’ai pris durant les 3 jours. Au final, à peine quelques heures de soleil à l’arrivée m’auront permis d’immortaliser le Tréport et sa voisine Mers-Les-Bains.

Le Tréport

 

Situées de part et d’autre de l’embouchure de « La Bresle », ces 2 villes sont étroitement liées par une histoire commune en tant que lieux de villégiature à proximité de Paris. Le développement de ces stations balnéaires a été accéléré au XIXème siècle par l’arrivée du chemin de fer et la mode des bains de mer.

Le Tréport

 

A l’arrivée, le charme agit immédiatement : le phare vert et blanc au bout de la digue du port, les falaises du Tréport et son funiculaire à la vue imprenable, l’église Saint-Jacques dominant la ville et la rade, les maisons cossues du front de mer de Mers-Les-Bains et les cabines de plage avec leurs pontons de bois.

Le Tréport

 

Pour se balader, les environs ne sont pas en reste : Dieppe, Criel-sur-Mer, Ault, le Crotoy et la baie de Somme. Si vous avez quelques jours en plus, vous pouvez même ajouter Fort-Mahon et le Touquet à la visite.
Toute la côte invite au voyage et au lâché-prise. Loin de la foule que l’on retrouve dans les stations balnéaires de normandie (Deauville / Trouville / Cabourg / Honfleur), le sud de la côte d’Opale apporte une vraie bouffée d’air frais.

Galerie photo

Autres Stories & Aventures

Fermer le menu